Nottingham Forest v Manchester United: demi-finale de la Coupe Carabao, match aller – en direct | Coupe Carabao

Les évènements clés

TEMPS PLEIN : Nottingham Forest 0-3 Manchester United

Ce n’est que la mi-temps dans cette demi-finale à deux jambes. Mais Manchester United avoir un pied et au moins trois orteils en finale.

90 min +1 : La première des trois minutes supplémentaires s’écoule sans incident. Trois côtés du City Ground défilent. La section extérieure, pas de mal, continue de faire la fête.

90 minutes : United va célébrer avec ses fans. Un panneau publicitaire s’effondre, les fans se déversent dessus et tombent en tas. Pendant une seconde, la scène semble troublante. Mais les fans, les joueurs et les stewards semblent maîtriser rapidement la situation, et il ne semble pas que quelqu’un soit blessé. Godspeed tout un chacun.

Bruno Fernandes de Manchester United célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué le troisième but de l'équipe alors que les fans renversent les panneaux publicitaires lors du match de demi-finale de la coupe Carabao entre Nottingham Forest et Manchester United.
Certains panneaux publicitaires s’effondrent sous le poids de la célébration des fans de United alors que le buteur Bruno Fernandes est félicité par ses coéquipiers. Photographie : Laurence Griffiths/Getty Images

BUT! Nottingham Forest 0-3 Manchester United (Fernandes 89)

Fernandes libère Pellistri au milieu avec une passe inversée exceptionnelle. Pellistri est stoppé dans son élan cette fois par un beau tacle de Williams. Enclin, Williams essaie de faire voler le ballon, mais ne peut obtenir aucun achat sur le dégagement. Elanga fait rouler la balle lâche vers Fernandes, qui enfile un beau tir à travers Hennessey et en bas à gauche!

Bruno Fernandes de Manchester United marque son troisième but dans la Nottingham Forest contre Manchester United, Carabao Cup, demi-finale, première étape.
Une belle finition de Fernandes. Photographie : Paul Currie/Colorsport/Shutterstock

88 minutes : United a failli marquer le troisième qui mettrait sûrement fin à cette demi-finale à mi-parcours. Fred fait rouler le ballon au milieu pour Pellistri, le relâchant dans la surface. Hennessey étouffe à ses pieds. Mais peu importe, car…

87 minutes : Un autre coup franc pour Forest, cette fois sur la droite. Une autre chance de charger la boîte. Une autre mauvaise livraison de Williams. United dégage calmement ses lignes.

86 minutes à nouveau : Lindelof boucle une longue passe sur la droite pour que Dennis poursuive. Lindelof, le dernier homme de United, se colle à son épaule et finit par le repousser. Belle défense.

86 min : Weghorst, qui a ouvert son compte United ce soir avec un beau but d’attaquant, est remplacé par Elanga.

85 minutes : Pellistri est averti. Puis Williams fait flotter le coup franc au-dessus d’une surface de réparation bondée de six mètres. Quel gâchis.

84 min : Pellistri offre la possession de Forest, puis emballe Williams au sol, juste à gauche de la boîte près de la signature. Williams tirera lui-même le coup franc. Forest charger la boîte.

83 min : Forest épingle United uniquement pour que Dennis coupe inutilement Wan-Bissaka. La pression relâchée d’un coup. “JLingz est toujours un ancien héros de United dans mon livre”, écrit Brendan May. “Peut-être que s’il n’avait pas eu huit managers pendant ce qui aurait dû être la fleur de sa carrière, il aurait mieux réussi.”

81 min : Pour le moment, Forest n’a pas l’air de marquer un but qui rendrait sa tâche à Old Trafford un peu plus réaliste. Les supporters extérieurs de bonne voix.

79 min : Pellistri fait clignoter une croix à travers la boîte de la forêt depuis la droite. Weghorst se dirige à gauche sous la pression de Worrall. Bon football à tous les niveaux.

78 minutes : Fred laisse tomber une épaule pour avancer depuis la gauche. Il vise le haut à droite. Toutes les notes pour l’ambition. Coup de pied de but.

76 min : Dennis joue une passe carrée aveugle épouvantable qui offre à Garnacho la possibilité de déchirer les buts depuis la ligne médiane. Dennis sera reconnaissant que son coéquipier Aurier reste sur l’épaule de Garnacho avant de finalement le déposséder et de dégager. Cela aurait pu être très coûteux pour Forest.

74 min : Williams est immédiatement dans le vif du sujet, descendant à gauche et flottant dans la boîte pour la légende actuelle de Forest Lingard. Il sourcille à droite pour un coup de pied de but et aurait probablement dû le laisser à Johnson derrière lui.

73 min : Gibbs-White tombe blessé et s’en va tristement. Il est l’un des deux joueurs de Forest à partir, Lodi étant l’autre. O’Brien et Williams entrent à leur place.

72 minutes : Pellistri et Fred remplacent Eriksen et Antony.

70 minutes : … rien ne se passe. Pendant ce temps, Conor Murphy aimerait contester ma description de Jesse Lingard en tant qu ‘«ancien héros de United», en bredouillant: «Êtes-vous hors de votre rocker? Il était sans espoir. Plus intéressé par sa célébration JLingz que de devenir un meilleur joueur. Allez-y. Il a remporté la dernière FA Cup de United pour eux, n’est-ce pas ? Jeez, foule difficile ce soir.

69 min : Antony et Eriksen combinent sur la droite pour gagner un corner. À partir duquel …

67 min : Antony glisse de la droite avant de relâcher Eriksen au milieu. Eriksen avance vers le coin gauche de la forêt D avant de lancer une balle en diagonale vers Fernandes. McKenna lit le danger pour se mettre sur la route et se diriger vers un virage, d’où rien ne vient.

65 minutes : Garnacho, ne se souciant pas un iota des cris de la foule locale, poursuit une cause perdue sur la gauche et coupe pour Eriksen, qui fouette un centre de la gauche. Weghorst ne peut pas tout à fait le rencontrer avec une tête. N’importe quoi là-dessus, et le ballon clignotait sûrement dans le filet. Weghorst réclame un remorqueur sur sa chemise par McKenna, et il pourrait bien avoir raison. Mais on continue de jouer.

64 min : Forest fait un double changement, remplaçant Scarpa et Surridge par Dennis et l’ancien héros de United Lingard.

63 min : Un centre profond dans la surface de United depuis la droite. Scarpa le rencontre à la volée dans le coin gauche de la surface de réparation. Wan-Bissaka bloque courageusement en corner, d’où rien ne sort.

62 mn : Garnacho est impliqué dans quelques incidents mineurs, notamment en repoussant le ballon par frustration. Pas de carte, et il est déjà devenu une sorte de méchant pantomime pour les fans locaux, qui lui donnent le pourquoi à chaque contact.

60 minutes : Gibbs-White fulmine contre le juge de touche à propos de l’attribution d’un lancer qui a été décerné à United. Il utilise cette énergie pour le bien, pourchassant Antony assoupi, le privant de possession et enroulant un tir vers le haut à gauche. Le tir vole confortablement au-dessus de la barre.

Morgan Gibbs-White de Nottingham Forest réagit après avoir raté une chance de marquer lors de la demi-finale de la coupe Carabao, première jambe entre Nottingham Forest et Manchester United.
Morgan Gibbs-White de Nottingham Forest réagit après avoir vu son effort voler du mauvais côté de la barre transversale. Photographie : Molly Darlington/Reuters

59 min : Forest répond en effectuant son premier changement, remplaçant Danilo par Colback.

58 mn : Rashford n’a pas semblé trop gêné en s’éloignant. Poussée, peut-être ? Un sous-marin de précaution avec son travail fait.

57 mn : Fernandes essaie de se lancer dans l’espace en bas à droite, mais Worrall sort au détriment d’un corner. Avant qu’il ne puisse être pris, Rashford – qui quelques instants plus tôt était tombé après avoir pris un coup dans les côtes – est remplacé par Garnacho. Rien ne vient du coin.

55 mn : Scarpa roule avec détermination sur la gauche. Antony arrive en volant à une vitesse absurde. Tout contact sur son homme et l’arbitre aurait pu montrer une carte, mais heureusement, il rate. Scarpa continue sa course et se recroqueville dans la surface de United. Le ballon revient à Gibbs-White qui tente un enfilage en bas à gauche. De Gea collectionne avec facilité.

54 min : Antony se fraye un chemin à partir de la droite et s’éloigne d’Eriksen, qui ouvre son corps et lance un bigoudi sensationnel vers le haut à gauche… mais le ballon revient de la barre. United revient et le faible entraînement de Rashford est sauvé par Hennessey.

53 mn : Gibbs-White frappe une tête pour que Johnson poursuive le canal intérieur droit. Lindelof est au courant du danger et des blooters dégagés. Forest revient cependant et Danilo tente de s’insérer de manière médico-légale en bas à droite à 25 mètres. Facile pour De Gea.

51 min : Malacia se fraye un chemin sur la gauche et raccroche Fernandes sur le point de penalty. Fernandes tire un terrible coup pour la première fois à des kilomètres dans les airs. Coup de pied de but.

50 mn : Le rythme baisse un peu, ce qui profite davantage à United qu’à Forest, qui n’est pas encore exactement dans le saloon de la dernière chance, mais n’aimerait pas à moitié que quelque chose de positif se produise plus tôt que tard.

48 mn : Le coin est à moitié dégagé. Un peu d’espace pour Fernandes sur la droite. Il coupe pour Antony, qui prend un coup d’air frais. Début de deuxième mi-temps rapide pour les deux équipes.

47 mn : Danilo perd la possession à bon compte, à 30 mètres de son propre but. Weghorst échange des passes avec Antony et se prépare à tirer depuis le coin droit de la surface de réparation. McKenna fait bien d’arriver et de bloquer en corner.

46 mn : Lodi passe par la gauche. Surridge ne peut pas tout à fait mettre la tête sur le ballon. Malacia le voit tard et sort en corner. Forest ne fait rien du coup de pied arrêté, mais ils sont sortis en volant.

Forest lance la deuxième mi-temps. Aucun changement.

MI-TEMPS : Nottingham Forest 0-2 Manchester United

Il reste les trois quarts de cette rencontre à jouer. Mais on dirait que United a déjà un pied en finale. Forest peut-il répondre, ou United décidera-t-il efficacement de cette demi-finale ce soir? Grosse deuxième mi-temps à venir !

45 min +1 : C’est un coup dur pour Forest, qui avait extrêmement bien réussi à revenir dans le match et était à un pouce environ de l’égalisation. Mais nous y sommes. « Wembley ! Wembley ! trille les fans à l’extérieur. Le soutien à domicile abasourdi.

BUT! Nottingham Forest 0-2 Manchester United (Weghorst 45)

Antony se combine avec Casemiro alors qu’il se déchaîne au milieu. Sur le bord du D, il se redresse et fouette vers le haut à droite. Hennessey pare bien, mais le ballon passe à Weghorst, qui sort une jambe pour fouetter le gardien et dans le côté gauche du filet. C’est un sacré finish, un vrai but de braconnier, et sa première pour son nouveau club !

Wout Weghorst de Manchester United marque son deuxième but.
Wout Weghorst ouvre son compte pour Manchester United. Photographie: Tim Goode / PA

44 mn : Cela n’a pas été une bannière de 60 secondes pour Fernandes, qui a réussi un tir à longue distance ridicule à plusieurs mètres de large à droite du but. Sur la ligne de touche, Ten Hag devient balistique.

43 mn : Fernandes, le dernier homme, se trompe de contrôle sans aucune pression. Son esprit ailleurs. Il s’affûte rapidement alors que Surridge frappe le ballon devant lui et court après lui. Fernandes récupère juste à temps pour pousser l’attaquant sur le bord de la surface, le forçant à faire claquer le ballon pour un coup de pied de but./

42 mn : Fernandes sillonne sur la droite. Il cherche Rashford au deuxième poteau avec une croix de curling profonde. Trop profonde. Il navigue pour un coup de pied de but.

40 mn : Scarpa a une fouille de la meilleure partie de 30 mètres. Un peu trop ambitieux. La balle navigue sans danger au-dessus de la barre. Il avait des options pour maintenir l’attaque.

38 mn : … et pour illustrer cela, Gibbs-White prend le dessus sur Casemiro, lui enlevant le ballon. Il n’y en a pas beaucoup qui ont pu dire cela récemment.

36 mn : Forest a bien réussi à faire remonter la foule. Les choses semblaient inquiétantes pendant un certain temps, mais ils se sont battus pour revenir dans le jeu, qui semble maintenant bien compétitif.

34 mn : La miss d’Antony n’aura pas l’air géniale, mais pour être juste, il avait lancé ce mouvement, un-deux avec Weghorst et Casemiro sur le canal. Chances de sympathie de Jeff Sax? Absolument nul. “Une autre miss à la Nunez”, écrit-il. “Incroyablement similaire.”

32 mn : United envoie le ballon de manière jolie à l’intérieur à droite. C’est déplacé dans le champ pour Antony, qui est libre sur penalty, la défense locale ayant été tirée d’un bout à l’autre du show ! Antony vise le bas à droite, seulement pour être refusé par la jambe télescopique de Hennessey. Quelle économie !

Le gardien de but de Nottingham Forest Wayne Hennessey sauve d'Antony de Manchester United.
Le gardien de but de Nottingham Forest Wayne Hennessey sauve d’Antony de Manchester United. Photographie : Peter Cziborra/Action Images/Reuters

Leave a Comment